Analyse Forex journalière - Jeudi, 6 août

Jeudi, 06 Août 2009
FacebookPartager avec vos amis
sur Facebook.com!
Recevez gratuitement notre newsletter du forex.
États-Unis
Les résultats ont encore été mitigés pour le dollar U.S lors de la journée d'hier. En effet, la devise américaine a gagné du terrain face à 5 autres devises et en a perdu face à 2 autres au cours d'une période de 24 heures se terminant ce matin à 5h00, heure de Londres. Les gains affichés par le dollar ont cependant été principalement enregistrés lors de la session de jeudi matin, session durant laquelle il a atteint des records annuels à la baisse contre la livre et le dollar néo-zélandais avant de remonter jusqu'à refaire totalement son retard et même afficher des résultats positifs face à ce dernier.
 
Les chiffres des emplois non-agricoles ADP ont été pires que ce qui avait été prévu, soit une perte de 371 000 emplois par rapport à une estimation qui envisageait une chute de 351 000. L'indice non-manufacturier ISM a également affiché des résultats pire que prévu, passant de 47 à 46.4, contre des estimations qui prédisaient une augmentation à 48.1. Les chiffres gouvernementaux du nombre de demandeurs d'emplois seront publiés aujourd'hui à 13h30, heure de Londres.
 
Zone Euro
Au cours d'une période de 24 heures se terminant ce matin à 5h00, heure de Londres, l'euro a perdu 15 pips face au dollar U.S et 0,06% face au yen – des mouvements très légers. Il semblerait que les traders reprennent un peu leur souffle après plusieurs jours d'instabilité échevelée. Malgré tout, il est surprenant que l'euro n'ait pas réagi à la publication des chiffres des ventes au détail qui a été effectuée hier. Ces chiffres ont été bien pires que prévu: soit une baisse de 0,2% contre des estimations qui prédisaient une augmentation de 0,3%. La sérénité de la journée de mercredi pourrait bien avoir été le calme avant la tempête, la Banque Centrale Européenne va annoncer sa décision concernant les taux d'intérêt aujourd'hui à 12h45, heure de Londres – ce qui sera sans aucun doute un market mover.
 
Royaume-Uni
La livre a été la reine des devises une fois encore lors de la journée de mercredi, après avoir déjà occupé le trône lors de celle de lundi. La GDP a gagné 33 pips pour atteindre une valeur de 1.6978 USD, envoyant ainsi le dollar à un record annuel à la baisse mercredi. Trois rapports économiques concernant le Royaume-Uni étaient attendus lors de la journée d'hier, tous trois montrèrent des résultats meilleurs que prévu. Comment cela influencera-t-il la décision de la Bank of England concernant les taux d'intérêt qui doit être rendue publique plus tard dans la journée? Cette publication est prévue pour 12h00, heure de Londres. Attendez-vous donc à une forte instabilité!
 
Japon
Étant donné qu'il n'y a eu aucune nouvelle économique concernant le Japon depuis plusieurs jours, les mouvements du yen ont été principalement techniques. La devise nippone a ainsi atteint des niveaux de supports à chiffres ronds pour finir par afficher des résultats mitigés face aux principales devises. Les analystes techniques pensent que le yen est sur le point d'effectuer une remontée, mais des données fondamentales pourraient bien se mettre en travers de sa route: L'indice principal japonais pour le mois de juillet sera publié aujourd'hui à 6h00 du matin, heure de Londres.
 
Suisse
Le franc suisse a fait partie des plus faibles devises lors de la journée de mercredi et des premières transactions de la matinée de jeudi. En effet, le dollar U.S a gagné 28 pips face à la devise suisse pour s'échanger à une valeur de 1.062 CHF à 5h00 du matin, heure de Londres. Le rapport SECO sur le climat de la consommation sera publié aujourd'hui à 6h45 du matin.
 
Australie, Nouvelle-Zélande, CanadaForex | Analyse NZD/USD
Les dollars australien et néo-zélandais ont été les deux plus faibles devises lors de la dernière période de 24 heures. Le dollar australien a perdu 23 pips pour s'échanger à 0.8416 USD, et le dollar néo-zélandais a, quant à lui, perdu 29 pips pour atteindre une valeur de 0.6696 USD. Tout cela a eu lieu en dépit du fait que le NZD avait atteint un record annuel à la hausse contre le dollar lors de la journée de mercredi (voir graphique ci-joint). Tôt mercredi, les chiffres du chômage australien ont stupéfié les économistes, ces derniers ont affiché une constance à 5,8%, alors que l'on s'attendait à une augmentation. Le dollar australien a tout de même légèrement progressé lors du début de la session pacifique. 
 
Le dollar canadien a progressé face au dollar U.S. La devise américaine a en effet perdu 15 pips pour atteindre une valeur de 1.0708 CAD. Ce qu'il faut absolument surveiller aujourd'hui sont les données canadiennes concernant les permis de construire, on s'attend à une baisse de 1,2%. Il ne s'agit habituellement pas d'un market mover important, mais le nombre des permis de construire canadiens ont énormément fluctué ces derniers mois – le mois dernier, celui-ci avait augmenté de 14,8% – et le dollar canadien a souvent suivi la même tendance.
 

Advertisement heading